Formation en Phytothérapie et Aromathérapie

formation en phytothérapie et en aromathérapie

Pour simplifier la lecture de cette page (et par envie de mettre un peu les choses différemment que d’ordinaire 😉 ), nous avons décidé de mettre le féminin dans toutes nos pages.

Toutefois nos textes concernent autant les hommes que les femmes.

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

C’est la nature qui guérit les maladies
Hippocrate

La phytothérapie est l’utilisation des plantes sous toutes leurs formes afin d’équilibrer le corps et l’esprit.

Environ 60% des médicaments utilisés par la médecine moderne sont tirés des principes actifs trouvés dans les plantes. Encore aujourd’hui, de nouvelles propriétés de ces principes actifs n’arrêtent pas d’être découverts.

Par exemple, on connaissait le limonène depuis des dizaines d’année dans les agrumes. Mais ce n’est que très récemment que la médecine a découvert son immense pouvoir antiinflammatoire.

Il est considéré qu’au moins 80% des maladies pourraient être traitées par les plantes (phytothérapie et aromathérapie confondues).

Par rapport aux médicaments, les plantes ont l’avantage d’offrir le Totum (totalité) : le principe actif est entouré d’autres molécules naturelles lui permettant d’agir de manière harmonieuse. On évite ainsi une grande partie des effets secondaires.

Les plantes peuvent être utilisées sous plusieurs galéniques (formes) :

  • tisane
  • teintures mères
  • trituration
  • forme sèche
  • suspension de plantes fraiches
  • bourgeon macérat glycériné
  • etc.

Pour déterminer les besoins en préparations phytothérapeutiques de sa cliente, la phytothérapeute professionnelle se base autant sur les symptômes que sur le terrain et l’origine du déséquilibre.

Les maux du corps sont les maux de l’âme. Ainsi, on ne doit pas guérir le corps sans chercher à guérir l’âme
Platon

Même si les principes actifs des plantes peuvent apaiser de manière efficace les symptômes d’une maladie, la phytothérapie se concentre davantage à régler le problème pour de bon et dans le fond en rééquilibrant les déséquilibres de fond.

La phytothérapeute utilise les plantes de manière holistique afin de traiter tous les aspects de l’humain.

Bien qu’elle connaisse et aime les plantes, la phytothérapeute se concentre davantage sur leurs effets thérapeutiques et le fonctionnement du corps humain que sur les végétaux eux-mêmes, comme une herboriste.

Qu’est-ce donc qu’une mauvaise herbe, sinon une plante dont on n’a pas encore découvert les vertus ?
Ralph Waldo Emerson

La phytothérapeute sait travailler avec des médecins et d’autres thérapeutes naturelles afin de mettre en synergie leurs compétences pour la santé de la cliente.

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

Les huiles essentielles sont une forme galénique d’utilisation des plantes si particulière qu’elles constituent un groupe à part. Elles sont préparées par distillation de parties aromatiques de certaines plantes.

Véritable concentrés de principes actifs et d’énergie, les huiles essentielles sont des outils thérapeutiques d’une efficacité redoutable, mais qui peuvent également se montrer dangereuses si elles sont mal utilisées.

Les huiles essentielles ont gagné leurs lettres de noblesse grâce au soulagement des maladies aiguës, comme les infections ORL, les infections cutanées ou les gastrites. Cependant, elles fonctionnent également de manière efficaces dans les cas chroniques et pour accompagner le travail psychologique et émotionnelle.

L’aromathérapeute sait les utiliser de manière efficace et sûre en toute situation. Elle propose des huiles essentielles autant pour traiter les symptômes que le fond.

Quelles sont les différences entre la phytothérapie et l’aromathérapie ?

PhytothérapieAromathérapie
formes galéniques plus variéesplus concentré en principes actifs
palette plus large d’utilisations utilisation olfactive très efficace
utilisation de différentes parties des
plantes
restreint aux plantes aromatiques
réputation d’être cantonnée aux
tisanes
très connu et apprécié
action plus mesuréeaction plus rapide
meilleure en chroniquemeilleure en aigu

S’il est possible de pratiquer l’aromathérapie seule, la plupart des aromathérapeutes sont également phytothérapeutes. L’aromathérapie devient alors une plus-value, un outil supplémentaire pour apporter le soulagement et la guérison à ses clientes.

L’aromathérapeute sait proposer des huiles essentielles en parallèle de traitements médicaux et naturels en évitant les mauvaises interactions. Elle sait proposer à sa cliente des spécialistes en fonction des besoins de cette dernière.

Les huiles essentielles sont l’essence, la quintessence même de la vie végétale. Elles concentrent et incarnent matériellement et éthériquement l’âme des plantes. Elles agissent à plusieurs niveaux subtils.
Michel Turbide

Que comporte une formation complète en phytothérapie et en aromathérapie à l’IFMV ?

Afin de pouvoir accompagner ses clientes de manière efficace, la phytothérapeute et aromathérapeute doit apprendre à maîtriser les compétences suivantes : 

  • La médecine académique
    Apprendre les connaissances des principes de l’anatomie, la physiologie et la pathologie des principales maladies ainsi que la biochimie afin de pouvoir accompagner ses clientes dans leurs maladies et détecter les éventuels problèmes de santé
  • L’anamnèse en phytothérapie ou en aromathérapie
    Utiliser l’écoute active afin de trouver les causes du déséquilibre de la cliente et quels remèdes lui proposer
  • La mise en place d’un plan de traitement
    Proposer une approche en phytothérapie ou en aromathérapie en fonction de l’objectif et de l’anamnèse
  • Création d’un conseil thérapeutique
    Écriture d’un conseil thérapeutique personnalisé comportant les plantes, la galénique et la posologie afin que la cliente puisse aller chercher ses remèdes en pharmacie
  • Contrôle de l’efficacité
    Ajuster ses conseils lors des séances suivantes par des anamnèses et des bilans successifs

Reconnaissance du métier de phytothérapeute et aromathérapeute

Les diplômes de phytothérapies et d’aromathérapies ne sont pas reconnus par les autorités fédérales. Il n’y a aucun diplôme fédéral prévu pour ces formations.

Il est, par contre, tout à fait possible de pratiquer en tant que phytothérapeute et aromathérapeute en Suisse. Il n’y aucun statut au niveau médical ou paramédical.

La phytothérapeute qui termine une formation complète à l’IFMV peut demander une reconnaissance auprès de l’ASCA (http://www.asca.ch/), du RME (https://www.rme.ch/) ou d’associations comme la NVS (https://nvs.swiss/fr/) ou l’APTN (http://www.aptn.ch/). Ses prestations peuvent alors être partiellement prises en charge par les assurances complémentaires médecines naturelles.

L’aromathérapeute ne peut être reconnue que si elle a fait la formation de phytothérapie ou de naturopathie. Sinon, elle peut pratiquer sans prétendre à un remboursement de ses prestations.

Le retour à la nature appelle aussi de nouveaux besoins et l’aromathérapie propose la redécouverte d’un art plus que millénaire sur toute la surface du globe terrestre.
Dominique Baudaux

Particularités des formations IFMV

Notre objectif est de former des phytothérapeutes et des aromathérapeutes professionnelles en leur donnant toutes les chances de vivre de leur métier. C’est pour cela que nos formations sont exigeantes.

Apprendre la phytothérapie et l’aromathérapie demande du travail et un investissement important sur un à trois ans (en fonction de la formule choisie). C’est la raison pour laquelle nous organisons une entrevue avec un membre de la direction avant toute inscription afin de définir vos objectifs, attentes et possibilités.

Nous proposons des formations entièrement en week-end ou un mélange de modules en weekend et intensifs en semaine, en fonction de votre travail, vos objectifs et votre vie.

Structure de la formation IFMV de phytothérapie

Cette formation comprend au moins 450h de médecine académique et 300h de phytothérapie.

Cours de médecine académique :

faire apparaître nos formations

M1 - APP I  160 h

faire apparaître nos formations

M1 - Biochimie  16 h

faire apparaître nos formations

M1 - APP II  144 h

faire apparaître nos formations

M1 - Analyses de laboratoire  16 h

faire apparaître nos formations

M1 - APP III  128 h

Cours de phytothérapie :

L’ensemble de ses cours doivent être suivis :

faire apparaître nos formations

M2 - Base de la phytothérapie  32 h

faire apparaître nos formations

M2 - Phytothérapie I  112 h

faire apparaître nos formations

M2 - Phytothérapie II  112 h

faire apparaître nos formations

Phytothérapie III  44 h

Structure de la formation en aromathérapie IFMV

Cette formation comprend au moins 450h de médecine académique, 150h d’aromathérapie et 300h de phytothérapie.

Cours de médecine académique :

faire apparaître nos formations

M1 - APP I  160 h

faire apparaître nos formations

M1 - Biochimie  16 h

faire apparaître nos formations

M1 - APP II  144 h

faire apparaître nos formations

M1 - Analyses de laboratoire  16 h

faire apparaître nos formations

M1 - APP III  128 h

Cours de phytothérapie et d’aromathérapie :

L’ensemble de ses cours doivent être suivis :

faire apparaître nos formations

M2 - Aromathérapie I  80 h

faire apparaître nos formations

Aromathérapie II  80 h

faire apparaître nos formations

M2 - Base de la phytothérapie  32 h

faire apparaître nos formations

M2 - Phytothérapie I  112 h

faire apparaître nos formations

M2 - Phytothérapie II  112 h

faire apparaître nos formations

Phytothérapie III  44 h

Vos avantages

  • Formation en weekend ou intensive en fonction de vos besoins
  • Suivi andragogique par un spécialiste en formation d’adulte et en ingénierie de la formation (DASFA et BEFFA)
  • Professeurs à la pointe des thérapies qu’ils enseignent
  • Une école à taille humaine
  • Des classes en effectifs réduits
  • Une prise en charge possible par le CAF (Chèque de Formation pour Adulte)
  • Des formations professionnelles et professionnalisantes

Un enseignement qui n’enseigne pas à se poser des questions est mauvais.
Paul Valérie

Déroulé de la formation

  • Entièrement sur les weekends pendant 3 ans minimum
  • L’APP peut se suivre en semaines intensives (4 jours par semaine toutes les 2-3 semaines) et les heures de méthodes sur les week-ends pendant 2 ans

En savoir plus

Nous contacter
Demander un rendez-vous pour vous renseigner
Demander à venir suivre un cours (selon les disponibilités)

Demander un rendez-vous en vue d’une inscription en phytothérapie

Demander un rendez-vous en vue d’une inscription en aromathérapie